Rei

Dans tous les arts martiaux, le salut a une importance particulière : il marque un respect entre les partenaires/adversaires. Dans les budo (arts martiaux japonais), le salut, ou rei, obéit à des règles particulières...

On distingue le salut debout, ou ritsurei, et le salut à genoux, ou zarei.

Le salut debout : Ritsurei

Le salut se fait en position debout (shizentai), le regard en direction de l'endroit ou la personne à saluer, en inclinant le buste vers l'avant (environ 30°), le dos droit. Puis retour à la position debout. La profondeur du salut dépend de l'occasion. Dans tous les cas, il convient de garder le dos droit, en particulier au niveau de la nuque. La direction du regard joue un grand rôle pour différencier le type de salut. Il convient en général de garder le regard à l'horizontale, vers le partenaire ou l'enseignant, sauf dans le cas d'un salut au kamiza où à une personne que l'on tient à honorer particulièrement. Traditionnellement, la position des mains diffère selon les sexes. Les femmes saluent en laissant les mains glisser vers leurs genoux, alors que les hommes saluent les mains le long du corps.

Le salut à genoux : Zarei

1) Le salut ce fait en position à genoux dite "seiza", se tenir droit, le regard en direction de l'endroit où la personne est ou en direction du kamisa. 

2) Ouverture des genoux de +/- 45° (mesure de deux points entre les genoux) pour les hommes et les genoux regroupés pour les femmes.

3) Les mains doivent être sur les genoux.

4) Pour saluer il faut, tout en s'inclinant, mettre la main gauche et ensuite la droite sur le tatami.

5) Se redresser et ramener la main droite puis la gauche.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site